Publications

De la rue d'Amont à la rue René-Hamon

La rue René-Hamon est l'une des plus anciennes de Villejuif. Au Moyen Age, elle constituait, avec la route de Fontainebleau (actuelle rue Jean-Jaurès) et la rue du Moutier (actuelle rue Georges-Le Bigot), l'une des trois principales voies structurant le bourg groupé autour de l'église, et le long de laquelle des constructions se sont établies. Cette rue n'était qu'une portion aménagée d'un chemin rural (le sentier vicinal n°9) menant de Bicêtre à Chevilly, du nord au sud, et à Arcueil à l'ouest.

1964-2004 : Le Théatre Romain-Rolland

40 ans de vie commune

Hérité des traditions rurales du XIXe siècle, le mouvement culturel est dominé par l'émergence d'un tissu associatif local dense et prolifique jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale. Désireuse de favoriser l'accès à la culture pour tous, la municipalité crée dès 1955 le conservatoire et lance un projet monumental, intégré au remodelage du centre ville dans les années 1950-1960, la construction du futur Théatre Romain-Rolland... (disponible aux archives communales).

L'histoire des transports à Villejuif

au travers des Archives 1830-2002

Les premiers tramways à chevaux apparaissent à Villejuif en 1876, mais ne peuvent desservir le centre du bourg à partir du Nord. Le défi est relevé : dans le cadre d'un chantier monumental, l'arête du plateau est arasée entre 1886 et 1890, les chevaux ont la voie libre pour gravir l'actuelle avenue de Paris... (disponible aux Archives communales)

Les écoles à Villejuif

Que de chemin parcouru depuis le temps où l'école communale se trouvait dans les locaux de la mairie. A cette époque, la IIIe République venait de faire voter les grandes lois scolaires rendant l'école gratuite, obligatoire et laïque... (disponible aux Archives communales).