La ville passe aux LEDs

Un éclairage amélioré et des performances énergétiques supérieures, les LEDs ont tout pour séduire. Une grande campagne de rénovation de près de 2500 candélabres a débuté en 2016.

La Communauté d’agglomération de Val-de-Bièvre, en charge de l’éclairage des rues, a négocié, pour l’ensemble des villes dont Villejuif, un marché "à performance énergétique" pour répondre aux exigences du Grenelle de l’Environnement en matière de pollution lumineuse et d’économies d’énergie.
Concrètement, en 8 ans, 2462 lanternes existantes vont être remplacées par des lampes LEDs à Villejuif, soit environ 320 tous les ans.

52% d'économie d’énergie
Alors que les lampes précédentes nécessitaient une puissance de 250 à 400 Watt, selon les modèles, les LEDs n’en consomment que 120 pour des performances supérieures. Les plus anciennes lampes, en plus d’être énergivores, délivrent un éclairage jaune-orangé. Les mats étant conservés, les riverains feront surtout la différence grâce à la meilleure qualité d’éclairement. Avec les LEDs, la lumière sera blanche et le faisceau lumineux plus large, améliorant ainsi le confort visuel des passants.
Autre avantage, les coûts de gestion et maintenance des installations sont désormais assurés par le prestataire qui s’est engagé sur des résultats.

Les parcs, écoles et stades aussi

59% économisés aux Hautes-Bruyères

La Ville a engagé une campagne similaire sur les espaces extérieurs de son patrimoine propre : groupes scolaires, stades, parcs, etc. :

  • Dans le quartier des Hautes-Bruyères, le remplacement de 85 points lumineux pour un montant de 110.000 euros a permis de diminuer de 59% la consommation électrique.
  • Dans le cadre de la rénovation du parc du 8 mai en 2014, 35 points lumineux ont été changés et l’énergie consommée pour l’éclairage a diminué de 47%.