Accueil>Vos élus>Le Conseil municipal>Expression des formations politiques du Conseil municipal

Expression des formations politiques du Conseil municipal

Les tribunes libres du mois de janvier 2017

(Le contenu de chaque article n'engage que la responsabilité de son auteur)

Union citoyenne pour Villejuif

Vœux pour 2017

En France, l’année 2016 sera à jamais gravée dans nos mémoires. Malheureusement l’année 2016 restera marquée par le terrible attentat de Nice provoquant 86 morts sur la promenade des Anglais le soir du 14 juillet. Au sortir des fêtes de fin d’année, et au moment de vous présenter à chacun d’entre vous tous nos voeux de bonheur, de santé et de prospérité, nous ne pouvions pas ne pas avoir une pensée pour toutes les vies prématurément enlevées et pour toutes leurs familles esseulées et orphelines, tombées subitement dans la peine et la douleur. Avec tristesse et solidarité nous n’oublions pas non plus tous les pays qui ont dû subir de tragiques évènements analogues. Cependant, la France et notamment Villejuif qui a été particulièrement touchée par le terrorisme doivent continuer à se développer et à vivre pleinement. C’est là le défi qui nous attend en 2017. Faire de nouveau de notre pays, et de notre ville un lieu où il fait bon vivre et sûr. Pour y parvenir, Villejuif a besoin de la mobilisation de chacun d’entre nous pour rendre notre ville encore plus belle, dynamique et accueillante. Par un geste, un comportement, un sourire, nous permettons à « l’esprit citoyen collectif » de se développer. Nous favoriserons notamment l’amélioration de la propreté, du civisme et de la sécurité dans notre ville. Par notre engagement et nos actions nous pouvons d’ores et déjà tous contribuer à un avenir meilleur. Notre groupe vous présente ses meilleurs voeux et vous souhaite une bonne année 2017.

M. Anrep, Y. Bokreta, M. Bounegta, J. Carvalho, F. Ducellier, M. Monin, F. Ouchard, M.J Pidron, E. Yebouet, L. Yapo, M. Dumont-Monnet.

Tous nos voeux pour une très belle année 2017

L’année 2016 résonne encore dans nos mémoires avec ses événements difficiles et douloureux que chacun d’entre nous doit garder à l’esprit. Pour autant, une nouvelle année doit être toujours source d’espoir, de solidarité, de mieux vivre ensemble. Nous nous sommes tous sentis profondément concernés et patriotes lorsque le socle de notre société démocratique a été pris pour cible. La construction d’un futur innovant pour Villejuif guide notre politique au sein de la majorité municipale. Développer les pôles d’excellence de la santé dans la ville pour permettre plus d’emploi de proximité, développer un urbanisme maîtrisé, retrouver des commerces de ville accueillants et diversifiés, mettre en place un plan numérique urbain notamment à destination de nos écoles, sont les projets prioritaires de cette année nouvelle. Poursuivre les actions entreprises depuis plus de deux ans pour faire émerger un véritable avenir pour Villejuif et ses habitants sera le fil conducteur de toutes nos préoccupations pour 2017. Et puis les élections vont marquer les cinq premiers mois de 2017. Dans ce cadre précis, nous militons ardemment pour un changement véritable pour la France. L’alternance présidentielle avec l’élection d’un candidat issu des primaires de la droite et du centre nous permettra de tendre la main à tous ceux qui, comme notre groupe UDI et Centristes, soutiendront cette volonté politique pour le changement. Enfin, en ce début d’année, permettez-nous de vous souhaiter tous nos voeux de santé, force d’entreprendre, joie de vivre ensemble pour un futur que nous voulons enthousiaste pour tous.

C. Duboille, E. Obadia, J. Mostacci, A. Grivot, A. Mille, E. Berton.

2017, année charnière

A l’heure où fleurissent les voeux comme chaque début d’année, les élus VillejuifNOTREville tiennent à affirmer qu’ils continueront à tenir leurs engagements de défendre le service public et ses agents au bénéfice des services locaux si nécessaires dans nos quotidiens. A presque mi-mandat, les positions et orientations de notre groupe ont été défendues avec énergie puis favorablement écoutées pour ce qui concerne entre autres l’éducation, l’action sociale, l’encouragement aux artistes plasticiens ainsi qu’aux troupes de théâtre amateur et professionnelles, mais aussi concernant la meilleure prise en compte de nos agents, la maitrise de nos dépenses, la réduction de l’exposition au risque de notre dette… L’année 2017 s’annonce périlleuse à bien des égards… Côté budget Municipal pour commencer, nous ne céderons pas aux sirènes appelant à l’aggravation de notre énorme dette qui fait peser à l’échelle de chaque électeur Villejuifois un poids de près de 3500 € ; nous ne transigerons pas non plus sur une utilisation raisonnée des deniers publics et faiblirons encore moins dans la défense du respect de nos agents qui savent pouvoir compter sur nous. Coté échéances électorales nationales ensuite, certaines promesses de candidats annoncent d’ores et déjà un recul d’une brutalité extrême s’agissant des fondamentaux de notre République : sécurité sociale, capacité d’action des collectivités locales, réduction drastique des agents publics. Néanmoins, continuer de construire un meilleur quotidien ensemble à Villejuif, tels sont nos voeux, et objectifs, pour cette année 2017. Retrouvez l’ensemble de nos publications sur www.villejuifNOTREville.fr.

Opposition

L'Avenir à Villejuif

Bonne année 2017

En ce début d’année, nos pensées vont à tous les Villejuifois, et d’abord à celles et ceux qui nous avaient fait confiance pour transformer en profondeur la gestion municipale. 2016 a été l’année des grandes désillusions. Les mauvaises manières du maire et de quelques adjoints ont brisé l’élan, le nôtre et surtout le vôtre, vous qui aviez voté pour changer d’équipe. Nous sommes particulièrement tristes pour les agents municipaux et les bénévoles associatifs qui ont tant travaillé à nos côtés pendant deux ans, pour mettre en oeuvre les orientations politiques de l’Union citoyenne que les Villejuifois avaient choisies en 2014. Ils sont nombreux à nous avoir confié leur désarroi. Toute l’année 2016, nous avons assisté, écoeurés, au triomphe du favoritisme immobilier, au sabotage de ce que nous avions voulu construire : régie de quartier, épicerie sociale, crèche associative, ré-installation des artistes du Chêne, création d’un centre culturel associatif… Mais rien n’est perdu. Pour 2017, nous présentons à tous les Villejuifois nos voeux de bonheur, de santé et de solidarité. La mobilisation a commencé à Villejuif pour construire par en bas ce que le maire détruit par en haut, pour rétablir la transparence et la probité. D’autres combats nous attendent aussi au Grand Orly-Seine-Bièvre, pour la gestion publique de l’eau. L’écologie, ce n’est pas seulement un combat en conseil municipal, c’est surtout un engagement de tous les jours pour changer les pratiques. www.laveniravillejuif.fr 

A.L. Boyer, N. Gandais, I. Hamidi, M. Lambert Dauvergne, A.Lipietz, P. Stagnetto, S. Thomas.

Elus communistes - Front de Gauche - Citoyens

Les élus communistes vous souhaitent une bonne année 2017

année 2017 Cette période de début janvier permet de prendre tous les risques dans les voeux que l’on souhaite. Osons. Risquons un « et surtout la santé ! » en oubliant quelques instants que le budget 2017 de la sécurité sociale est plein de menaces pour notre protection, et que les projets annoncés par la droite sont destructeurs. Oublions aussi leur application par le Maire de Villejuif et les menaces qui pèsent toujours sur les centres de santé publique. « Bon courage pour la reprise du boulot ! » en oubliant la loi El Khomri et les objectifs de M. Fillon. « Bonne réussite dans tes études ! » en imaginant une véritable refondation de l’école aboutie avec une école et un collège de la réussite pour tous, des profs en nombre suffisants, bien formés et bien payés. Et puis des écoles maternelles sans risque de fermeture comme à Villejuif. Un trivial « du pognon pour la nouvelle année ! » très déplacé, même en oubliant l’accumulation des richesses pour quelques-uns et l’appauvrissement du plus grand nombre. « Plein de fraternité !» en oubliant quelques minutes les propos de haine et de division d’une extrême droite qui se pointe, arrogante et menteuse. Sans penser aux milliers de réfugiés fuyant les guerres que nos « puissants » refusent d’accueillir. Sans penser à la politique municipale qui détisse le lien social, oppose les catégories sociales entre elles. « Et la paix par-dessus tout ! ». Là c’est impossible d’oublier ce qui se passe à quelques heures d’avions de nous : le massacre de la population en Syrie. Où tous les belligérants accumulent les crimes de guerre. Une guerre dont personne ne sortira vainqueur. Si ce n’est les fascistes djihadistes. Souhaitons le nous quand même. Une ONU refondée, une France retrouvant ses valeurs doivent agir pour l’arrêt des combats. Allez les fêtes sont terminées, la trêve est finie. Retour au réel. Avec leurs propositions à mettre en débat pour la présidentielle et pour les législatives, avec leur candidat les élus et les militants communistes front de gauche viennent à votre rencontre pour que nos voeux se traduisent en combats et en réalité.

G. Bulcourt, C. Cordillot, S. Da Silva Pereira, M. Kadri, F. Perillat-Bottonet.

Elus socialistes

Très bonne année !

Nous arrivons au terme de la moitié du mandat de l’équipe municipale. Quel bilan ? Hormis le fait d’apparaitre 10 fois en moyenne par numéro de VNV, qu’a donc fait le Maire ? Evidemment il communique, inaugure les projets portés par l’ancienne municipalité, tels que l’Ecole des réservoirs, l’agrandissement de Jean- Vilar, la rénovation des quartiers sud… Il n’a pas fallu 2 ans cependant pour que la majorité se déchire, se divise. Chaque mois apporte son lot de reniements, de plaintes, de démissions et de trahisons ! Non seulement le Maire et son infime majorité ne répondent plus au besoin de lien social, de service public , ils renient leurs engagements pris devant la population. à cette image, nous devons nous préserver des errements d’un président de droite qui mettraient en place des politiques conservatrices, et à fortiori d’extrême droite (Remise en cause de la sécurité sociale, des 35 heures, des minimums sociaux). Pour ce faire nous vous invitons à participer massivement à la primaire citoyenne qui désignera le candidat de gauche aux présidentielles. Ces élections se dérouleront les 22 et 29 janvier 2017. 6 bureaux de vote seront ouverts à Villejuif en proximité de chez vous. (Précisions sur notre site internet). Les élus socialistes vous adressent leurs meilleurs voeux à l’occasion de cette nouvelle année. http://villejuif.parti-socialiste.fr

S. Taillé-Polian, G. Lafon, D. Girard.

Front de gauche - Parti de gauche

Bonne année !

Quelles différences entre un projet de droite et un projet de gauche ? Pour la municipalité de droite, on privatise des rues pour les offrir à des promoteurs. Ainsi le chemin derrière le garage Ford que les usagers de la station Paul Vaillant Couturier empruntaient leur sera bientôt fermé . Aux Villejuifois le détour et aux promoteurs une belle plus value! A gauche, c’est une autre vision ! On soutient une fête solidaire telle celle du Chêne. On se réjouit de voir notre ville s’animer en réunissant autour d’un réveillon solidaire des artistes, des voisins, des citoyens engagés, des jeunes et des moins jeunes...à l’image de notre ville : solidaire et fière de l’être ! Pour 2017, que souhaitons-nous ? Une ville surveillée et privatisée ou une ville ouverte, festive et heureuse de sa mixité ? Au Parti de Gauche, notre choix est fait. Et vous ? https://pgvillejuif.com/

A. G. Leydier.

Harel pour une force d'union et d'espoir 

Aux urnes citoyens

Comme chacun en mesure chaque jour un peu plus l’impérieuse nécessité, un vrai bouleversement du fonctionnement de notre société doit s’opérer. Alors que nous constatons que tous nos repères s’effondrent, dans tous les domaines et à tous les niveaux, beaucoup semblent totalement perdus car ces repères se révèlent être des leurres. Rappelez-vous : « l’arbre qui tombe fait plus de bruits que la forêt qui pousse ». Cette nouvelle année va devoir mettre en oeuvre un nouveau paradigme qui pousse pour fondamentalement changer notre société. Cette mutation est déjà active dans une grande majorité d’esprits et cela commence à se concrétiser par des engagements à tous les niveaux dans tous les métiers. Pour que cela soit encore plus flagrant, il nous faudra voter à l’élection présidentielle puis aux législatives. Ne pas voter c’est donner deux voix à ceux qui vous en ont écoeuré, alors allez voter. Même avec un bulletin blanc si aucun programme ni candidat ne vous convient, mais aller voter. Objectif 2017 : 95% de suffrages exprimés : « Aux urnes Citoyens, pliez vos papillons, votons, votons, qu’un avenir sûr abreuve nos convictions ». Ça c’est la forêt qui pousse. Aussi, du fond du coeur, nous souhaitons une très bonne année 2017 à chacun de vous.

J.-F. Harel, M. Tijeras, V. Arlé

Front National  

Bonnes année à tous et toutes !

En ce début d’année 2017, le Front National préconise comme résolution, d’améliorer la solidarité nationale envers nos concitoyens les plus défavorisés, les plus fragiles. 2017 va être une année charnière pour l’avenir de la cohésion sociale, c’est pourquoi la municipalité se doit de mettre en place plus de solidarité pour contrer la volonté de certain de déconstruction national voulut par nos gouvernements successifs.

A. Gaborit